Biographie

Fait_frette_au_vieux_couventGinette Ahier et Mathieu D’Astous entament leur collaboration sur des projets de création et de vie en 2005. La complémentarité de leurs voix et leur complicité en écriture devinrent  alors apparentes pour leurs pairs et leur public.  Cette connexion musicale donna suite à des tournées au Québec, dans les maritimes et dans l’Ouest canadien, à de nombreux voyages d’aventure traversant mers et montagnes, multiples projet de création et de rénovation, ainsi que la naissance de deux enfants (Florence et Louis).

Multi-instrumentistes, trippeux de multiples projets et hantés par les mélodies incessantes dans l’hémisphère droit de leur cerveau,  ils donnent naissance au projet WANABI FARMEUR afin de poursuivre le débroussaillage des champs fertiles de l’arrière pays musical de l’Acadie.

Suite à une formation en piano classique et en musicothérapie à l’Université du Québec à Montréal, Ginette Ahier, originaire d’Atholville, au nord du Nouveau-Brunswick, arrive en 2003 comme une bouchée de fraîcheur avec un premier album éponyme réalisé par Eloi Painchaud, et un second en 2007, Taxi Miki (réalisation Mathieu D’Astous). Encensés par la critique, elle a reçu les prix Étoile Galaxie, Felix-Leclerc, Sacré Talent d’Espace Musique, prix du public à Granby, etc… Elle a fait partie des tournées, entres autres en première partie de Jane Birkin, de Robert Charleboix, et fait partie de l’album collectif Toutes les Filles sorti en 2010. On a pu l’entendre sur divers albums dont l’album pour enfants Petit Chien de laine sous l’étiquette La Montagne Secrète.

En 2008 Ginette lance sa chocolaterie artisanale Choco-Cocagne qui se spécialise dans la création de délicatesses chocolatées aux saveurs éclectiques et orgasmiques. En 2013, les papilles gastronomiques de plusieurs chefs de renommée lui valent une place dans la cuisine de l’incubateur artisanal de la boulangerie ACE BAKERY. Ginette cherche à vous plaire vos gourmandises gastronomiques et sono-sensorielles.

Auteur-compositeur-interprète natif de Moncton, Mathieu D’Astous a lancé son premier album Ada en 2002 et son deuxième, Les Méandres, en 2006. Diplômé en géographie/biologie de l’Université de Moncton et du Master of Marine Management de l’Université Dalhousie, il partage son temps entre la musique, la famille, le jardinage (été), le hockey (hiver) et son travail comme directeur de la Coopérative de la Récolte de Chez Nous. Il a d’ailleurs réalisé avec l’ONF «La Dernière Batture» un court métrage portant la situation précaire de la pêche aux coques dans la région de Kouchibouguac. Il a entre autres été choisi Sacré Talent d’Espace Musique et a remporté le prix Etoile Galaxie…entre autres.